mais oui, les trentenaires (et puis les autres aussi !), souvenez vous de ce boîtier rouge avec un écran gris, et puis deux petites molettes en bas , qui servait à faire des supers dessins  (enfin moi je n' y arrivais pas franchement) et quand on en avait marre, on secouait et tout s'effaçait ... allez je vous le remontre ...

images

... Là, j'suis sûre que vous vous demandez où je veux bien en venir ! ....

et bien, voilà, ce à quoi m'a fait penser ce collier réalisé avec la technique du micashift.

Pour rappel, il s'agit de faire migrer les particules de mica contenues dans les pâtes métallisées, par de nombreux passages dans la machine à pâtes, puis à y faire des empreintes et enfin, à scalper le dessus de la pâte pour obtenir les motifs. C'est après cuisson et vernis, que les motifs ressortent le plus, donc c'est un peu le suspens à la sortie du four: réussi, pas réussi?

t_l_cran

t_l_cran_d_tail

Pour ce modèle, je n'ai utilisé ni plaque de texture, ni tampons, mais uniquement des petits emporte-pièces et aussi pour la lentille de droite, une capsule de senséo (ceux au chocolat) directement sortie de la boite des "on-ne-sait-jamais-ça-peut-servir" (merci à Domicréative pour l'astuce )

^^... petite précision tout de même, quand on secoue le collier, les motifs ne partent pas .... ^^

Bonne semaine et bonne rentrée

Clafoutine